mercredi 9 novembre 2016

Trump est président.


Pourtant les médias nous l’avaient mal vendu, j’entends hier encore «il ne peut pas gagner! C’est impossible!». Les médias veulent toujours nous donner des leçons sans penser aux gens qui votent. Ce sera malheureusement le cas pour le FN, on les diabolise sans tenir compte des sympathisants. Les journalistes voudraient garder leur petit milieux sécurisant et privilégié avec cette classe politique incompétente.

Bien sûr les Trump et LePen ne sont pas les bonnes solutions mais à cause de qui sont ils là ? Le monde est mené par la finance et les gouvernants ne font que suivre. Les gens du pouvoir ont bien trop peur d’essayer de faire des projets et des réformes à long terme des fois que c’est le suivant qui y gagnerait; c’est comme ça depuis trente ans. Trop de gens sont laissés sur le bord de la route. Bizarre que ce soit justement un milliardaire qui soit choisi par des pauvres; peut être pensent-ils qu’il va enrichir le pays comme il s’est enrichi. Je demande à voir!
Comment peut-on rester dans cette bulle en niant la réalité. Le Brexit on nous disait « pas possible!» Trump de même et le FN? «vous rigolez!». Les peuples ne sont pas écoutés et on se réfugie dans son petit confort sans essayer de changer ou même comprendre. Comment ne pas se douter que lorsqu’on voit le livre sur François Hollande que ce type est totalement déconnecté des Français, il a passé son quinquennat à bidouiller, tergiverser et surtout à magouiller pour que tel ou tel ne soit pas trop entreprenant. Aux prochaines élections on va nous servir la même soupe avec les mêmes « légumes » car ils ne veulent rien lâcher.
Il faudra bien un jour écouter le peuple qui gronde pour ne pas en arriver à ce genre d’extrême partout. Il va y avoir un repli des peuples sur eux mêmes car on les a rendus ignorants à force d'infos tronquées et partisanes. Les grands médias n'ont pas compris qu'internet est un outil en train de les supplanter, outil à la fois extraordinaire et terrifiant pouvant transmettre la connaissance et la haine à la fois. Trump lui l'a compris, il a gagné en ayant les médias contre lui et il s'est servi d'internet. Je ne crois pas c'est cela serve de leçon à cette classe médiatique, j'entendais déjà ce matin répondre une journaliste à la question "pourquoi n'avez vous pas anticiper le phénomène?"- "Parce que Trump est hors cadre!" répond-t-elle. C'est édifiant comme réponse et cela lui permet d'éluder tout un tas de questions sur sa manière de travailler, en fait c'est elle qui est "hors cadre".
Bon Trump va certainement se calmer un peu car il a besoin de tout le monde. Le milieu de la finance grogne déjà en faisant baisser les bourses .C’est ce qu’aurait pu faire Hollande en régulant les marchés financiers car comme je le disais plus haut ce sont eux qui font la loi. Il est temps que les peuples reprennent les rênes de leur avenir, s’il faut passer par ce genre de personnage je trouve cela dommageable mais au moins cela fera bouger les choses.
Pour en revenir à l'élection, Trump est bien moins dangereux que Clinton. Il voit que la mondialisation ne donne rien de bien au peuple, il est contre l'impérialisme américain et contre le va-t-en-guerre Clintonien. Il s'aperçoit que son pays est en déclin et qu'il faut rétablir des règles plus saines pour que les américains retrouve du travail.

Enfin on peut dire que Trump s’est acheté la présidence des Etats-Unis, pas cher pour lui et je pense qu’il a fait un bon investissement pour lui aussi.