mercredi 7 décembre 2016

Moi président

Moi, Président, je n’aurais pas porté attention à l’affaire Léonarda et m’abaisser à un dialogue en tant que premier homme du pays avec un quidam.
Moi, Président, je ne me serais pas accoquiné avec Trierweiler qui ne cherchait rien d’autre que les coulisses du pouvoir ; comment peut-on être naïf à ce point?
Moi, Président  je n’aurais pas suivi les états unis qui nous obligent à  un embargo avec la Russie et qui  est une contrainte pour mon pays et son économie pas pour les Américains.
Moi, Président, Je n’aurais pas fait des sorties nocturnes pour aller à un rendez-vous galant en me faire piéger comme un adolescent.
Moi, Président, J’aurais pris un premier ministre plus énergique pour commencer un quinquennat plus volontaire et lancer de grandes réformes.
Moi, Président, je me serais démarqué de la finance afin de laisser une image positive d’homme de gauche affrontant cette mondialisation.
Moi, Président, j’aurais essayé de bouleverser ce monde médiatico-politique pour donner un souffle nouveau à ce que devrait être l’engagement pour son pays.
Moi, Président, au lieu de louvoyer, d’essayer de piéger les autres, j’aurais cherché à laisser une trace dans l’histoire aussi petite soit-elle.
Moi, Président, J’aurais été investi d’une mission pour mon pays et fait de la politique autrement.
Je ne comprends pas Hollande, en fait si, il est instruit mais pas intelligent. Problème que j’ai déjà traité. La classe éduquée n’est pas apte à comprendre la gestion d’un pays et les demandes du peuple. Arriver à ce niveau et tout rater c’est édifiant ; dans une entreprise il se serait fait virer tout de suite pas dans cinq ans. Comment peut-il être fier de lui en ayant agi comme cela ? Comment n’a-t-il  pas compris qu’il allait laisser une image déplorable ? En plus d’incompétent il faut être idiot.
Quand est-ce que nous aurons des gens qui veulent faire de la politique pour le bien du peuple ? Je sais, je suis naïf et utopique. Je crois tout de même à l’arrivée d’un homme, une femme providentiel qui ne voit que le bien public. J’ai beaucoup de mal à comprendre que la masse populaire vote toujours pour ce genre de personnage ; en fait beaucoup ne votent plus. Hollande est élu président par 25% des français. Ce n’est pas normal ! Il faudrait compter les votes blancs et que l’élu soit vraiment représentatif des Français. De l’utopie toujours!
Pour finir j’aimerais que Hollande profite de ces cinq derniers mois pour faire des réformes utiles. Il n’a rien à perdre.